[Participation des enfants] LA CONCERTATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Participation des enfants] LA CONCERTATION

Message  Admin le Mar 25 Juin - 9:28

LA CONCERTATION
 
Principes
Associer l’enfant à l’élaboration de projets et à leur mise en œuvre afin de le responsabiliser et de le sensibiliser à son statut d’acteur de son temps de loisirs.
 

Conditions de réussite
o   Reconnaître à l’enfant un espace de décision : cela passe nécessairement par une écoute de l’enfant, mais aussi par un respect des engagements pris en commun (indispensable pour que s’établisse la relation de confiance dont la concertation a besoin.)
o   Informer les enfants de l’existence de cet espace de parole ouvert à tous..
o   Créer des outils de réflexion pour évaluer l’action avec les enfants.
 
Déroulement
o   Créer un espace de parole (structuré ou non) et aider les enfants à s’écouter, s’exprimer prendre des décisions et agir sans faire à leur place.
o   Définir avec les enfants le lieu et le fonctionnement de cet espace de rencontres et d’échanges entre Enfants et Adultes.
o   Déterminer le rôle et les missions de chacun, aussi bien Enfants qu’Adultes
o   Ecouter ce que les enfants ont à dire (enquêtes, questionnaires, échanges) et mener une réflexion avec eux autour de leurs demandes (faisabilité).
o   Passer à l’action avec les enfants, c’est à dire concrétiser les projets proposés en maintenant une réflexion constante sur les situations d’échec et de réussite.
 

Exemple d’outils :
1) Conseil d’enfants
2) La boîte à idées
3) Mur d’expressions
4) Forum
5) Délégation

6) Gros livre
 
 
 
1) Conseil d’enfants
 Principes
Permettre à l’enfant par l’expression, la réflexion,  l’écoute, l’échange, de participer activement à l’organisation de ses loisirs et de vivre l’apprentissage réel de la démocratie.
Ce sera donc un moment où il pourra :
§  Choisir et programmer des activités.
§  Evaluer leur réalisation (ce qui est fait, ce qu’il reste à faire).
§  Organiser la préparation d’activités.
§  S’accorder sur des règles de vie.
§  Echanger sur le fonctionnement du groupe (respect des règles de vie, problèmes relationnels). 
§  Exprimer sa satisfaction ou insatisfaction sur le déroulement de la journée.
§  Préparer le Conseil des Délégués.
Forme
Prévoir une phase de collecte des expressions individuelles semble nécessaire.
Elle se fera soit : par des panneaux, par une boîte à idées, soit par petits groupes : ces moyens favorisent l’expression des enfants.
La phase de retransmission des expressions individuelles, de prise de décision quant à des choix  (d’activités, de nouvelles règles de vie, etc.), des échéances, se fera en groupe.
Ceci afin que toute décision soit issue de l’expression collective : il est souhaitable de garder une trace écrite de ces décisions (contrôle, information des nouveaux arrivants).
Le Conseil d’Enfants doit être « approprié » par les enfants mais ne doit pas être vécu comme contraignant : on peut par exemple se mettre d’accord dès le départ sur la fréquence notamment pour la planification d’activités et sur les évaluations.
Role de l’animateur
L’animateur est le garant de la réussite de ce temps et devra donc : 
§  Expliquer aux enfants ce qu’est un Conseil d’Enfants, son importance, etc.
§  Préparer ce temps comme toute activité.
§  Aider les enfants à se déterminer sur des choix, les éduquer sur ce qui est possible ou non.
§  Apporter des réponses concrètes et claires (pas de questions ou problèmes en surplus).
§  Veiller à l’expression du plus grand nombre (au besoin à l’aide des remarques faites par des enfants lors de discussions moins formalisées).
§  Etre en proposition.
§  Etablir un lien entre le Conseil d’Enfants et l’Equipe Pédagogique. 
Variante
Le Conseil d’Enfants n’a pas un fonctionnement rigide (même jour, même heure) : il peut y avoir Conseil chaque fois que le besoin s’en fait sentir
Des idées, des désirs sont exprimés : on réunit les enfants pour leur en faire part et décider.
Des problèmes (relationnels ou de fonctionnement) se font jour, on informe, on décide.
Savoir profiter des moments propices à l’expression : la discussion est souvent très porteuse d’informations pour l’animateur quant aux besoins et désirs des enfants.
 


2) La boîte à idées
 Principes
 Recueillir des avis, des propositions sur des sujets en relation avec la vie du centre  :
- aménagement de salle ou de coin d’activités,
- suggestions de sorties, de jeux, d’activités,
- organisation et animation de certains moments de la journée : accueil, repas, fin de journée.
 
Forme
 Le contenu de la boîte à idées est d’abord traité avec l’équipe pour se donner des éléments de réponse puis est traité avec les enfants : lecture collective des propositions et discussion.
 
Role de l’animateur
 - Il doit permettre une pleine utilisation de cet outil.
- L’animateur doit veiller à ce que la boîte à idées soit placée à la portée de chacun.
- Il doit être attentif au fait que les idées recueillies soient prises réellement en considération.
 
 
 3) Mur d’expressions
 Principes
-          Informer et communiquer entre groupes d’âges ou au sein du groupe
-          Exprimer des idées sur la vie du centre ou sur d’autres sujets
-          Recueillir des propositions de sorties, de jeux, d’activités,
 
Forme
 Le mur d’écriture support à la création et à l’expression libre pourra faire l’objet d’une activité plus structurée, proposée par les animateurs (atelier dessin, poésie...).
 
Role de l’animateur
 L’animateur doit veiller à aménager des temps d’écriture, de lecture et d’exploitation des différentes propositions.
 


4) Forum
 Principes
 Proposer un temps d’échange sur des sujets déterminés par l’équipe d’animation ou les enfants.
 
Forme
 Une discussion où les enfants sont libres de participer.
 
Les sujets abordés peuvent être liés à la vie du centre ou à tout autre sujet
 
Role de l’animateur
 Si le forum est une activité programmée, l’animateur devra avoir le souci d’informer à l’avance de la tenue du débat et d’assurer une bonne information pour permettre l’expression de chacun
 
L’animateur est le garant du bon déroulement de la discussion : il distribue la parole, il aide à la formulation des idées de manière compréhensible et à la recherche d’argumentation.
 
L’animateur devra faire ressortir les différents points d’accords ou de désaccords en veillant au respect des idées de chacun (il ne s’agit pas de prendre une décision).
 

VARIANTE
Cette forme d’expression peut être aussi utilisée d’une manière plus spontanée.
 
Un enfant ou un groupe d’enfants pourraient en assurer l’organisation et l’animation notamment sur un thème qui les concerne plus particulièrement.
 
 
5) Délégation
 Principes
Les enfants désignent des délégués au sein de leur groupe : la représentativité doit être respectée ( autant de « voix » Enfants que de « voix » Animateurs ) : les animateurs sont là pour aider les délégués dans leur rôle et les guider.
 
 
Rôle du délégué
Il voit individuellement ou non, en temps informel ou non, les enfants de son groupe pour mener une réflexion sur les différents thèmes à aborder ( ce que j’aime, ce que j’aime pas, ce que j’aimerais, quels projets j’aimerais mettre en place, comment je peux participer à la vie du centre, …): il note sur un cahier (avec l'aide d'un animateur si besoin) ce que les enfants disent.
A chaque conseil d’enfants, il rapporte à l’équipe d’encadrement ce que son groupe a dit.
A chaque point abordé par les enfants, une réponse est apportée et justifiée si elle est négative : elle sera consignée dans le cahier.
Les délégués font redescendre les informations au groupe pour que chacun puisse entendre ce qui a été dit et décidé.
 
 
6) Gros livre
 Principes
 Chaque jour, en fin d’après-midi, l’animateur procède avec son groupe d’enfants à un bilan de la journée.
 
Déroulement
 Dans un cahier, baptisé le gros livre, l’animateur note les remarques des enfants sur les activités, le déroulement de la journée, les moments de vie quotidienne etc.
Il note également les propositions que font les enfants.
 
Prise en compte par les adultes
 Les notes prises sur le cahier serviront de base de travail à la réunion de l’équipe pédagogique le soir même. C’est dans ce même document que les adultes noteront leurs remarques et leurs propositions.
Le lendemain matin, l’animateur fera une synthèse aux enfants de la réunion de la veille.
 
Au-delà de l’aspect formel que peut revêtir ce cahier bilan, il permet surtout de conserver une trace écrite des remarques de chacun, enfants et adultes, et permet le suivi effectif des idées de chacun. Il est aussi support à l’argumentation.
 
Rôle de l’animateur
 Vérifier que chaque enfant puisse s’exprimer, donner son opinion et faire des propositions.
 
L’animateur anime le bilan et se pose en tant que garant du cadre de la participation.
 
Cadre de la participation
 Le cadre défini au préalable par l’équipe d’animation précise que la participation ne signifie par la mise en place systématique des envies des enfants, mais bien une construction collective d’un projet, entre enfants et adultes, sur la base d’un dialogue honnête.

Pour obtenir le modèle du "Gros Livre" cliquer sur l'image puis, dans la nouvelle fenêtre obtenue, faites un clique doit en enfin, enregistrer l'image sous.


Admin
Admin

Messages : 17
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Foix

Voir le profil de l'utilisateur http://eco-centres09.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum